De nouvelles ambitions pour l'Office de Tourisme

Deux ans après le classement de la commune en Station de Tourisme, l’Office de Tourisme « Roissy, Clé de France (Roissy-Écouen-Luzarches) » passe à la vitesse supérieure, en voulant rivaliser avec les grandes places du Tourisme d’Affaires en valorisant tous les atouts du territoire de Roissy, et les communes d’Écouen et de Luzarches.

Des propositions pour placer Roissy dans la cour des grands du Tourisme d’Affaires : c’est la nouvelle feuille de route que les administrateurs de l’Office de Tourisme « Roissy, Clé de France (Roissy-Écouen-Luzarches) » ont adopté à l’unanimité le 22 juin dernier, dans le cadre de leur Assemblée Générale annuelle.

UN POTENTIEL DE HAUT VOL POUR L’ACCUEIL DE CONGRÈS ET SÉMINAIRES

Une liste d’actions et un échéancier : le cabinet d’experts en Tourisme Culture et Hôtellerie missionné pour établir ce plan d’action, a fixé à 3 ans le temps nécessaire à la mise en oeuvre de l’ensemble des préconisations. Avec près de 6000 chambres d’hôtel sur la commune, et bien plus si l’on raisonne à l’échelle de l’agglomération, l’Office de Tourisme anime un potentiel tout à fait exceptionnel qui nécessite désormais un changement de rythme et de moyens. Plus question de laisser filer les congressistes, les organisateurs de grands événements européens et mondiaux, à Singapour, Atlanta ou Londres ! Avec bientôt un golf (unique au monde si près d’un Aéroport International) et, d’ici trois ans, le Centre de Congrès ITC, la destination Roissy, adossée au 10e aéroport mondial, peut afficher de solides ambitions, au bénéfice de la commune comme de l’ensemble du territoire de l’Est du Val-d’Oise.

5 PISTES POUR ENTRER DANS LE TOP 10 EUROPEEN DU TOURISME D'AFFAIRES

Du pain sur la planche pour les administrateurs, les bénévoles et l’équipe de l’Office de Tourisme « Roissy, Clé de France (Roissy-Écouen-Luzarches) » qui vont s’atteler à la tâche dès la rentrée pour mettre en  musique les orientations du schéma de développement validé en juin dernier. Dès l’automne, plusieurs groupes de travail seront constitués pour mettre en oeuvre les actions prioritaires proposées par les experts du Cabinet Deloitte In extenso.

Une identité nouvelle pour la Destination Roissy : Première étape incontournable pour permettre de mieux identifier la destination Roissy auprès des voyageurs d’affaires : créer une marque associée à un nouveau logo résumant l’ensemble de l’offre. Pas simple, car il faudra nécessairement que ce message ultra-simplifié soit compréhensible dans tous les pays. Cette nouvelle marque devra représenter les atouts du Grand Roissy au sens large en s’appuyant notamment sur une mise à niveau du site Internet de l’Office.

Développer les offres MICE (Meeting, Incentive, Convention, Event) :  C’est en quelque sorte le coeur du projet : attirer un maximum de réunions d’affaires, de séminaires ou de congrès sur le pôle de Roissy. Un séminaire ou un congrès réussi et attractif, ce sont également des possibilités d’événements, de loisirs, d’excursions proposées aux congressistes en marge de leurs réunions professionnelles. Un objectif qui passe par la réalisation de nouveaux guides de présentation à destination des professionnels de l’événementiel et les organisateurs de séminaires au sein des entreprises.

Nature, culture, patrimoine : valoriser toutes les richesses : Cet ensemble d’actions s’inscrit dans la continuité de la fusion des Offices de Roissy, Écouen et Luzarches. Une découverte des trésors du Musée National de la Renaissance d’Écouen, une balade dans le coeur historique de Luzarches : des idées de découvertes à promouvoir auprès des visiteurs en proposant notamment des moyens de transport rapides vers ces points d’intérêts situés à 20 minutes du pôle hôtelier de Roissy, ainsi qu’une meilleure accessibilité des parties rurales du territoire.

Aux petits soins pour les passagers en transit :  Ils ne sont pas spécifiquement venus à Roissy pour s’y poser : voyageurs en escale technique, entre deux avions, immobilisés par un retard ou une grève : le schéma de développement recommande d’élargir des offres adaptées d’accueil, de loisirs, de découverte à ces passagers, en liaison avec les compagnies aériennes et l’aéroport. Il faut identifier très tôt ces voyageurs pour leur apporter un accueil adapté.

Source : La vie à Roissy - septembre 2018

VISUALISER ICI LA SYNTHESE DU SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE